Premier achat immobilier : bien négocier votre taux de crédit immobilier

Toute cette semaine, nous vous donnons des conseils pour l’achat d’un premier bien immobilier. Hier, nous avons évoqué la nécessité de faire un point précis sur votre budget. Ce mardi, nous vous délivrons notre conseil n°2 : bien négocier votre taux de crédit immobilier. 
 

Comment est calculé votre taux immobilier ?

Avant de vous proposer un taux immobilier, votre établissement bancaire prend en compte votre situation pour évaluer le risque engendré en vous prêtant de l’argent. De nombreuses variables entrent en jeu : votre apport personnel, la durée souhaitée de votre emprunt, votre taux d’endettement, etc.
 
Bien entendu, plus votre apport personnel est élevé, plus vous pouvez diminuer votre taux immobilier. De la même manière, le temps de remboursement de votre prêt immobilier joue sur le taux car une longue durée suppose plus de risques : maladie, chômage, décès…. Enfin, votre endettement est également pris en compte car vos mensualités doivent en principe ne pas dépasser 33% de vos revenus, comme nous vous l’expliquions hier.
 

Comment négocier son taux immobilier ?

Nous allons maintenant vous présenter 4 solutions pour vous aider à négocier un taux de crédit immobilier intéressant :
 
1-Montrez que vous savez bien gérer votre budget
La banque susceptible de vous accorder le crédit immobilier voudra jeter un coup d’œil sur vos derniers relevés bancaires (parfois jusqu’au 24 derniers relevés). Si votre conseiller bancaire découvre que votre compte courant présente des paiements rejetés ou que vous êtes détenteur de plusieurs crédits renouvelables, vous aurez du mal à le convaincre de bien savoir gérer votre budget ! Pour vous faire bénéficier d’un taux intéressant, votre conseiller bancaire est sensible à la bonne tenue de vos différents comptes : pas de solde débiteur, d’incidents de paiement ou d’une multitude de crédits à la consommation.
 
2-Epargnez en amont
Toujours dans la lignée d’une bonne gestion de votre budget, il est préférable d’avoir un peu de sous de côté pour son crédit immobilier. Votre conseiller bancaire est susceptible de vous accorder un prêt avec un taux intéressant si vous lui montrez que vous disposez d’un apport financier. Si vous ne possédez pas d’économies pour votre premier achat immobilier, vous pouvez toujours passer par un prêt à taux zéro si vous remplissez les conditions d’obtention.
 
3-Faites la tournée des banques !
Chaque banque est différente, avec des conditions tarifaires, des critères d’acceptation qui leur sont propres. Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à pousser la porte de plusieurs banques et comparer les offres du marché. Vous pourrez sans doute bénéficier d’un taux plus avantageux avec l’une d’elles.
 
4-Réfléchissez bien à la durée de crédit immobilier
Plus votre crédit immobilier est long, plus son coût et son taux sont élevés. Si votre capacité d’emprunt le permet, pensez à prendre un prêt immobilier avec une durée raisonnable. Cela vous permettra d’obtenir un taux plus intéressant.
 
Ces quatre solutions ne sont pas une assurance tous risques pour obtenir forcément un bon taux pour votre crédit immobilier. Elles pourront néanmoins vous donner quelques billes pour vous aider le moment venu devant votre conseiller bancaire.
 
Demain, nous allons vous mettre en garde sur un point à ne pas négliger : les frais de notaire… ne manquez pas notre article !
Nous contacter

Merci ! Votre message a bien été envoyé. Oups ! Une erreur est survenue :( Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant d'envoyer le formulaire.

Votre espace client

Identifiant ou mot de passe incorrect.

Votre espace client

Retour à l'espace de connexion

Veuillez saisir votre identifiant ou votre email :

Personne non trouvée.

Veuillez corrigez le champ pour pouvoir continuer.

Un lien de réinitialisation de mot de passe a été envoyé à votre email.

Nous sommes désolés, notre site n'est pas adapté à la version de votre navigateur. Votre navigateur n'est plus à jour.
Nous vous recommandons de télécharger la version actualisée pour continuer sur notre site.

Mettre à jour