Premier Achat Immobilier: faîtes un point précis sur votre budget!

Vous réfléchissez fortement à acquérir votre premier bien immobilier ? Vous avez décidé de vous lancer, vous voulez vraiment devenir propriétaire… Mais voilà, comme c’est la première fois, vous vous posez plein de questions. Nous allons tenter de vous aider ! Cette semaine, du lundi au vendredi, nous vous apportons chaque jour un conseil pratique… histoire que vous soyez un minimum armé avant de franchir le pas !
 

Ce lundi, nous vous délivrons notre premier conseil : Faîtes un point précis sur votre budget !

Vous êtes célibataire et rêvez de devenir propriétaire d’un loft de 150m2 dans le quartier du Marais à Paris. Vous êtes en couple avec deux enfants et vous souhaitez acheter une belle demeure à Saint Médard, pas très loin de Bordeaux. Cependant, à l’heure de déterminer votre budget, vous vous rendez compte que vos désirs peuvent être un poil éloignés des réalités du marché de l’immobilier…
 
Pour éviter la douche froide, pensez avant tout à bien évaluer votre budget réel. Pour cela, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs :
 

Premier facteur : votre capacité d’emprunt

Votre capacité d’emprunt dépend de vos revenus et de vos charges mensuels. Pour la calculer, dans la plupart des cas, vous devez prendre en compte :
 
VOS RESSOURCES
VOS DEPENSES 
- Revenus nets de votre foyer (salaire, traitement, etc.)
- Allocations familiales
- Pensions alimentaires reçues
- Autres revenus récurrents (13e mois,  revenus entrepreneuriaux, revenus  financiers, etc.)
- Crédits en cours (prêt personnel, crédit revolving, etc.)
- Pension alimentaire versée
- Salaire versé (garde d’enfant, ménage,  etc.)
- Autres charges récurrentes
 
Selon la différence obtenue entre vos ressources et vos dépenses, votre capacité d’emprunt ne devra en général pas dépasser 33% de taux d’endettement.
Prenons un exemple pour illustrer :
  • Vos ressources : 4000€ net
  • Vos dépenses : 1000€ 
  • Solde : 3000€ 
  • Capacité d'emprunt : 3000 € x 33% = 990 €
 
Selon notre exemple, avec des ressources mensuelles nettes de 4 000 € et des dépenses mensuelles de 1 000 € au sein de votre foyer, vous pourriez prétendre à une mensualité de crédit immobilier d’un montant maximal de 990 €.
 
Dans tous les cas, il est impératif de faire un point complet avec un conseiller bancaire qui est le seul à même de déterminer votre capacité d’emprunt exacte. Ne vous limitez pas à votre banque uniquement : n’hésitez pas à frapper à la porte de plusieurs établissements. Selon les offres du moment ou les conditions propres à chaque banque, votre capacité d’emprunt pourra varier.
 

Deuxième facteur : votre apport éventuel

Si vous disposez d’un apport financier, vous pourrez vous en servir différemment selon votre projet. Ainsi, selon votre choix, vous pourrez utiliser votre apport notamment pour :
 
A. Réduire le montant votre crédit immobilier
Vous disposez d’un apport financier et ne voulez pas que votre mensualité du crédit immobilier atteigne le maximum de votre capacité d’emprunt ? Dans ce cas-là, vous pouvez emprunter moins et utiliser votre apport pour financer votre bien immobilier. Cela vous permettra de préserver un peu plus votre pouvoir d’achat.
 
B. Effectuer des travaux dans votre nouveau logement
Vous disposez d’un apport financier et souhaitez acheter un bien immobilier qui nécessite des travaux ? Dans ce cas-là, vous pouvez utiliser le crédit immobilier pour l’acquisition de votre logement et affecter votre apport pour les travaux. De plus, si vous êtes bricoleur dans l’âme, vous pourrez réaliser des économies en effectuant vous-même une partie des travaux. Attention toutefois à respecter les normes de sécurité : dans le doute, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel !
 
C. Régler les frais de notaire
C’est un coût à ne pas négliger car le montant peut être important ! Si vous disposez d’un apport, vous pouvez décider de l’utiliser afin de régler les frais de notaires. Ainsi, votre prêt immobilier ne sera destiné qu’à l’acquisition de votre logement.
Là aussi, pensez bien à faire le point avec un conseiller bancaire qui pourra vous aider à affecter au mieux votre apport selon votre projet immobilier.
 
Demain, nous vous donnerons quelques conseils pour bien négocier le taux de votre crédit immobilier. Soyez au rendez-vous !
Nous contacter

Merci ! Votre message a bien été envoyé. Oups ! Une erreur est survenue :( Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant d'envoyer le formulaire.

Votre espace client

Identifiant ou mot de passe incorrect.

Votre espace client

Retour à l'espace de connexion

Veuillez saisir votre identifiant ou votre email :

Personne non trouvée.

Veuillez corrigez le champ pour pouvoir continuer.

Un lien de réinitialisation de mot de passe a été envoyé à votre email.

Nous sommes désolés, notre site n'est pas adapté à la version de votre navigateur. Votre navigateur n'est plus à jour.
Nous vous recommandons de télécharger la version actualisée pour continuer sur notre site.

Mettre à jour