Prêt immobilier et assurance emprunteur : le « droit à l’oubli » entré en vigueur

Deux décrets des 7 et 13 février 2017 sont venus préciser les modalités d’application du dispositif du « droit à l’oubli ». 
Entrés en vigueur les 9 et 14 février 2017, ces deux décrets relatifs au « droit à l’oubli »  permettent à des anciens malades de souscrire plus facilement un crédit immobilier et une assurance emprunteur. Nous vous expliquons tout sur ce sujet.
 

Qu’est-ce que le « droit à l’oubli » ?

Si vous avez été atteint d’un cancer, le « droit à l’oubli » vous facilite l’accès à un crédit immobilier et une assurance emprunteur. Son objectif est simple : vous permettre de ne pas mentionner votre ancienne maladie si celle-ci a été traitée et n’est pas réapparue selon les conditions prévues.
 
Ainsi, suite aux décrets parus au Journal Officiel, vous êtes en droit de ne pas déclarer votre cancer :
  • après un délai de dix ans suivant la fin de votre traitement et sans rechute
  • après un délai de cinq ans si le cancer a été diagnostiqué avant votre majorité (dix-huit ans)
 
Ces temps sont définis selon une grille de références.
 

La grille de références

Dorénavant, une grille de références permet de fixer pour chaque type d’affections, le délai d’accès pour pouvoir souscrire son prêt immobilier et son assurance emprunteur sans surprime ni exclusion de l’affection. En effet, la gravité et les affections n'étant pas les mêmes sur chaque maladie, ces délais peuvent varier entre quarante-huit semaines et dix ans.
 

La convention AERAS (s’assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé)

Mise en place par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l'assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs, la convention AERAS (S'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) vous facilite l'accès à l'assurance et à l'emprunt en cas de problème grave de santé.
 
Si vous entrez dans le cadre de cette convention et que vous présentez un risque de santé important, votre assureur vous communiquera l'existence du droit à l'oubli accompagné de la grille de référence.
 
Pour plus d’informations sur une souscription d’assurance de prêt immobilier en cas de problème de santé, vous pouvez vous rendre ici.
Nous contacter

Merci ! Votre message a bien été envoyé. Oups ! Une erreur est survenue :( Veuillez remplir tous les champs obligatoires avant d'envoyer le formulaire.

Votre espace client

Identifiant ou mot de passe incorrect.

Votre espace client

Retour à l'espace de connexion

Veuillez saisir votre identifiant ou votre email :

Personne non trouvée.

Veuillez corrigez le champ pour pouvoir continuer.

Un lien de réinitialisation de mot de passe a été envoyé à votre email.

Nous sommes désolés, notre site n'est pas adapté à la version de votre navigateur. Votre navigateur n'est plus à jour.
Nous vous recommandons de télécharger la version actualisée pour continuer sur notre site.

Mettre à jour